German
English
French

ProDeMa® pourquoi?

Pour le personnel travaillant dans les institutions sociales et de santé en contact avec les patients, résidents ou clients, la probabilité de l'apparition de comportements agressifs et de situations tendues est largement augmentée, notamment pour les raisons suivantes :

·      Une tension émotionnelle engendrée par la maladie ou la pauvreté(anxiété, perte d'autonomie, douleur, perte de l'estime de soi, tristesse, etc.)

·      Des frustrations auxquelles sont souvent exposés patients et résidents (long délai d’attente, absence d’informations, pertes de compétences, besoin non gratifié, etc.) 

·      Un manque de compréhension de la part du patient vis-à-vis du traitement nécessaire ou des règles de l’institution (enfants, handicapés déments ou malades mentaux…). Dans ce cas, soins et traitement sont perçus comme acte de violence.

·      Des situations fréquentes de stress et de surmenage pour les patients comme pour le personnel.

·      Des difficultés de communication et de relation entre soignants et patient / résident générant des conflits.

·      Un décalage entre les attentes des patients et celles des employés.

Il est donc particulièrement nécessaire dans les systèmes des institutions sociales et de santé de faire face à l'émergence de la violence et de l'agression et d’apprendre des possibilités de désescalade.

Bien sûr, il existe dans les différentes institutions des problèmes différents selon les exigences de la clientèle. Mais l'objectif de chaque institution doit être une approche professionnelle de la violence et de l'agression. La cause du comportement agressif peut être due en partie à la maladie ou à des facteurs institutionnels, mais le patient a droit à un personnel qualifié qui peut faire face à ses états de tension ou à ses comportements agressifs.

La minimisation de la violence et la gestion optimale des patients agressifs est également un critère important dans la certification d’une bonne gestion qualitative des institutions.

En outre, l'employeur est légalement tenu d'assurer la sécurité de ses employés pendant leur travail. De plus en plus, les employés des services sociaux et de santé sont victimes ayant subit des blessures psychologique et physique.  Les statistiques pertinentes montrent que 30-50 pour cent de tous les accidents sont causés par les agressions des patients. La formation du personnel en gestion d’agression est donc importante pour la prévention et la sécurité des employés.